Défume : 2ème jour

J’ai mal dormi. Très mal dormi. Le genre de sommeil perturbé lorsque vous avez la grippe et que vous vous tournez et retournez dans tous les sens. C’est peut-être pour le moment le symptôme le plus pénible du sevrage. Mon copain me rassure, me certifiant que ça ne durera que quelques jours. Je le crois. J’aime trop dormir.

Mon état d’esprit est bon encore aujourd’hui. Mais je suis à la maison, en vacances, devant la télé et le PC, c’est facile. Je n’ai pas encore été confrontée à une situation stressante. Celle qui vous pousse à vous raccrocher à une clope. Le tout est, le moment venu, de réussir à me persuader que je n’en ai pas besoin, que la cigarette ne gérera pas mon stress et qu’elle ne comblera qu’un manque de nicotine. Facile à dire. J’appréhende quand même un peu. Mais allons, martelons-nous le crâne de bonnes paroles positives histoire de ne pas fumer avec le sourire. Soyons optimiste !

 

Publié dans : Sevrage |le 11 août, 2007 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Neuf mois et plus |
Bagheera, une amie qui vous... |
hey iris_ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lubna :Oui a la différence ...
| chrisfri
| blogmemy